Taux de décrochage scolaire

Atteinte de l’objectif estrien 2020 grâce à un taux record chez les garçons

Avec un taux de 17,3 % pour l'année 2015-2016 dans le réseau public, l’Estrie atteint et dépasse son objectif visant à atteindre un taux de décrochage de 18 % d'ici 2020, selon les dernières données du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES). Malgré ce taux record en Estrie de 17,3 % pour l’année 2015-2016, le taux de décrochage de l’ensemble du Québec demeure inférieur, se situant à 14,6 % pour cette même période.

De plus, toujours pour l'année 2015-2016, la région obtient un taux de 20 % chez les garçons, son plus bas taux jamais atteint. Ce résultat est d’autant plus important considérant que le taux de décrochage chez les garçons n’avait pas beaucoup bougé depuis 2010. Ce résultat se rapproche du taux de décrochage des garçons pour le réseau public de l’ensemble du Québec, qui se situe à 18,1 % pour l’année 2015-2016.  

Ces résultats découlent de plus de 12 ans d’actions en faveur de la persévérance scolaire et de la réussite éducative en Estrie posées par les partenaires de la Table estrienne de concertation interordres en éducation (TECIÉ) et du Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (Projet PRÉE).

Communiqué

Revue de presse